Entretenir son corps après un certain âge n’est pas chose aisée et la pratique du sport passe, malheureusement, derrière certaines priorités professionnelles ou certaines responsabilités familiales et sociales. S’il n’est jamais trop tard pour une remise en forme, quelles précautions sont à prendre pour préserver son corps et l’entretenir après une longue période d’inactivité ?

Afin de répondre à cette question essentielle, un tour d’horizon des bonnes pratiques s’impose avec Audrey Sénie, coach sportive et professeur de fitness à l’Academy Arena de Toulouse et titulaire d’un Master en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS).

On dit souvent que pour les personnes de plus de 50 ans, il est impossible de refaire travailler ces muscles. Est-ce vrai?

Audrey Sénie : Non c’est faux. Notre capital musculaire s’établit à l’enfance, puis à l’adolescence. Si notre masse musculaire n’est pas travaillée pendant des années, rien n’est définitivement perdu. Plus on a été actif dans sa vie, plus c’est facile ! On ne perd pas tout : nos capacités musculaires sont récupérables en seulement six semaines.

Peut-on reprendre le sport aussi facilement quand on a plus de 50 ans?

Audrey Sénie : Toute est une question de précautions. Dans un premier temps, il faut pratiquer des séances d’étirements  pour réveiller les muscles en douceur.

Pour éviter les contractures, vous devez absolument pratiquer des assouplissements et de légers renforcements, sans brusquer votre corps. Votre corps va d’ailleurs redécouvrir l’effort, ce qui n’est pas une mince affaire! Une foi ce cap difficile dépassé, l’entrainement sera plus agréable et on y prend rapidement goût.   

Quels sont les bénéfices d’une reprise du sport?

Audrey Sénie : Les bénéfices physiques sur votre corps sont nombreux. Il faut savoir qu’après à peine un mois de sport, votre corps va sécréter de la sérotonine. Par son rôle dans notre organisme elle est considérée comme un antidépresseur naturel.  Au bout de vingt-cinq minutes d’entrainement, apparaissent les endorphines, hormones du plaisir, rien que ça. Je dis toujours que le sport c’est du plaisir et la science prouve que j’ai raison!

Quels sports doit-on pratiquer après 50 ans?

Audrey Sénie : Je recommande souvent à mes élèves seniors de pratiquer la course à pied car elle est de loin le sport le plus complet. Deux séances de 30 minutes par semaines sont largement suffisantes car c’est la régularité que l’on doit viser. Par la suite c’est la natation qui me parait le plus appropriée car plus douce et adaptée aux plus fragiles.