Depuis plusieurs années, l’augmentation du sein est la procédure la plus populaire. Quand une femme souhaite se refaire les seins pour les avoir plus grands, il faut considérer ses objectifs esthétiques, ses antécédents médicaux et son état actuel pour déterminer si elle est apte à subir l’intervention. Il faut également déterminer si la taille demandée est sûrement médicale.

 

La taille est importante, mais l’équilibre aussi

L’un des aspects les plus importants de la phase de planification pré-chirurgicale est de déterminer la taille d’implant correcte pour une patiente. En outre, il devrait répondre aux objectifs et aux attentes de la patiente tout en minimisant le risque de complications. Pour dire clairement, il ne s’agit pas d’avoir un sein plus volumineux. Il s’agit d’avoir une taille de poitrine équilibrée avec le reste du corps.

Par ailleurs, bon nombre de facteurs comme la qualité de la peau, la taille naturelle du sein, et le mode de vie de la patiente interviennent dans l’ajustement et le choix de la taille des prothèses à placer pour aboutir à une augmentation dimensionnelle de la poitrine qui prend en considération la hauteur du sein, la largeur des épaules, le poids, et la largeur du buste.

Mesures corporelles idéales

Vous avez peut-être également entendu parler des mesures “idéales” ou du “36-26-36”. Ces mesures impliquent la taille de la poitrine et des fesses. Les scientifiques ont effectivement mené plusieurs études sur les mesures les plus intéressantes pour les femmes du monde occidental.

Il a été révélé que le rapport taille-hanche devrait être d’environ 0,7, et le rapport taille-poitrine devrait être d’environ 0,67, avec une IMC de 18,9.

La vérité est que le corps et les objectifs de chaque individu sont différents, de sorte qu’il ne serait pas juste ni logique d’essayer même d’appliquer ces normes idéalistes à chaque patiente. Après tout, l’objectif consiste à améliorer ce que vous avez.

Cependant, ce que nous pouvons tirer de ces valeurs est le concept des proportions. D’une manière générale, la circonférence des seins devrait être proche ou égale à celle des fesses, pour avoir la forme de sablier que beaucoup d’hommes et de femmes trouvent attrayante.

Les seins parfaits

À présent, en dépit des flux des tendances esthétiques, l’attraction physique n’est toujours pas une science exacte. De ce fait, des seins parfaits sont : fermes, de taille moyenne avec des tétons parfaitement centrés horizontalement et légèrement plus haut verticalement. Ils sont uniformes et bien dessinés mais, pas trop arrondis.

 

Compte tenu de cela, la préférence des hommes pour les seins fermes et moyennes a suggéré aux femmes d’opter pour une morphologie plus naturelle de la poitrine, voir même des seins plus petits.