Pratique développée jadis par des anciens ermites, le Chi Nei Tsang aujourd’hui est à la portée des néophytes qui peuvent bénéficier de cette technique pour détoxiquer leur corps et rééquilibrer l’ensemble de leurs émotions pour un mieux-être. Pour ce faire, la pierre angulaire de cette science ancienne repose sur le massage du ventre.

Fondé sur la croyance selon laquelle il existe un lien très étroit entre le cerveau et le ventre, le Chi Nei Tsang stipule que si l’on fait un massage du ventre, on libère toutes les énergies négatives qui y sont concentrées parce que l’abdomen est le second cerveau en même temps que la mémoire des émotions.

Les bienfaits du Chi Nei Tsang

De l’autre côté, il est aussi précisé dans le Chi Nei Tsang que la maladie ainsi que toutes les émotions négatives sont la conséquence du blocage de la circulation des énergies au niveau des organes et plus précisément du ventre. Si le Chi Nei Tsang par le massage de l’abdomen ne permet pas d’enlever l’excès de peau et de graisse abdominale, ses effets bénéfiques sur la santé psychique, physique et émotionnelle sont nombreux néanmoins. On peut dire qu’il :

  • Permet le flux des énergies dans les organes ainsi que dans les méridiens
  • Favorise l’équilibre des tensions dans l’ensemble des tissus conjonctifs
  • Améliore la circulation sanguine et celle de la lymphe
  • Repose le système nerveux

Les 4 grands principes du Chi Nei Tsang

  • La détoxification

Grâce au massage du ventre Chi Nei Tsang, le processus d’éradication des blocages est mis en route par la stimulation des systèmes lymphatiques et circulatoires. Ainsi, les énergies circulent librement et harmonieusement dans le corps.

  • Renforcement et restructuration du corps

Après la détoxification, le Chi Nei Tsang doit procéder au rassemblement de toutes les énergies dispersées, ceci pour restructurer, réorienter et surtout rééquilibrer  un meilleur fonctionnement des différents organes et des entrailles. De cette manière, on se sent soulagé des différentes douleurs éprouvées.

  • Libération des émotions

La plupart des organes humains sont un lieu de stockage des émotions. La rate stocke les soucis et les craintes, l’estomac ou le pancréas ; les poumons eux emmagasinent nos tristesses et la dépression qui s’en suit ; frustration et colère sont localisées dans le foie, etc. Ces différentes émotions sont libérées au cours de la séance de Chi Nei Tsang.

  • Développement de la conscience de soi

Pratiquer le Chi Nei Tsang c’est être présent à soi, s’éveiller, c’est prendre conscience de son autonomie, et procéder à la réalisation de soi.